09 Déc

Notre pays se trouve actuellement devant un certain nombre de choix difficiles parce que, après des années de croissance exceptionnelle, il a omis de tirer les conséquences de la crise qui a suivi l'année 2008. Les problèmes économiques et financiers subséquents ont été masqués par un endettement excessif.

Les adaptations indispensables ont été retardées et le débat national reste pollué par un nombre d’affirmations objectivement fausses, mais qui sèment le doute et font croire qu'on peut ignorer des vérités inconfortables. Pourtant, ouvrir les yeux à temps nous permettra peut-être de ne pas avoir à abandonner les niveaux de bien-être auxquels nous nous sommes habitués.

L’UEL et les organisations professionnelles qui la constituent représentent les 34.000 entreprises du pays dont plus de 95% ont moins de 50 personnes. Ces entreprises et leurs salariés représentent les forces vives du Luxembourg et elles s’inquiètent. Alors qu’il est encore temps de réagir, elles refusent de s’abandonner au son de nos berceuses favorites, toutes aussi tentantes que fausses :

Lire la suite : Nos berceuses favorites

09 Déc

Märchen

Unser Land steht zurzeit vor einer Reihe schwieriger Entscheidungen, weil es nach Jahren außergewöhnlichen Wachstums versäumt hat, die Konsequenzen aus der Krise nach 2008 zu ziehen. Die wirtschaftlichen und finanziellen Probleme, die sich daraus ergaben, wurden durch eine übermäßige Verschuldung verschleiert.

Unverzichtbare Anpassungen wurden aufgeschoben, und die nationale Debatte ist nach wie vor durch eine Reihe von Aussagen getrübt, die objektiv falsch sind, aber Zweifel säen und uns weismachen, man könne unbequeme Wahrheiten ignorieren. Wenn wir jedoch rechtzeitig die Augen öffnen, müssen wir das Wohlstandsniveau, an das wir uns gewöhnt haben, nicht unbedingt aufgeben.

Die UEL und die ihr angehörenden Arbeitgeberverbände vertreten die 34.000 Unternehmen des Landes, von denen über 95 % weniger als 50 Beschäftigte haben. Diese Unternehmen und ihre Arbeitnehmer sind die treibenden Kräfte Luxemburgs, und sie machen sich Sorgen. Es bleibt durchaus noch Zeit zum Reagieren und deswegen weigern sie sich, sich unseren beliebtesten Märchen hinzugeben, die gleichermaßen verlockend und falsch sind:

Lire la suite : Unsere beliebtesten Märchen

06 Nov

Annuaire de la compétitivité 2014

La nouvelle édition actualisée et modernisée de l' « Annuaire de la compétitivité » de l'UEL vient de sortir et les constats sont encore et toujours les mêmes.

En comparaison européenne, l'année 2013 est relativement satisfaisante pour le Luxembourg, mais le problème est structurel. Les indicateurs repris dans l' « Annuaire de la compétitivité 2014 » illustrent les défis auxquels le pays doit faire face: inflation structurellement plus élevée que les pays voisins, coûts de production en hausse (dérapage incontrôlé des coûts salariaux unitaires, prix de l'énergie), hausse continue du chômage... Mais l' « Annuaire de la compétitivité 2014 » montre aussi que le Luxembourg dispose d'atouts et qu'il convient de fournir les efforts adéquats pour les conserver.

Lire la suite : Annuaire de la compétitivité 2014 : Situation stable, mais toujours délicate

La promotion de la compétitivité de l’économie nationale est un souci majeur et constant de tous les acteurs économiques. Pour assurer une croissance économique durable, pérenniser les systèmes de sécurité sociale et financer le progrès social, il est indispensable d’améliorer constamment l’attractivité et la compétitivité de l’économie luxembourgeoise par la mise en place d’un environnement législatif et réglementaire favorable aux entreprises.

L'UEL élabore, de concert avec ses membres, les positions des entreprises sur des sujets interprofessionnels, les défend auprès des pouvoirs publics et des syndicats et les présente aux médias. L’UEL s’engage activement dans le débat sociopolitique, dans le respect du développement durable et de la responsabilité des entreprises.

 

Sur tous les sujets qui sont de son domaine de compétence, l'UEL est régulièrement amenée à élaborer des dossiers de fond pour soutenir ses prises de positions. Les domaines concernés sont: l'économie et la fiscalité, l'emploi et les relations de travail, la sécurité sociale, le développement durable, l'éducation et la formation, la simplification administrative, la concurrence... En toute transparence, l'UEL publie ses réflexions.