L’Assemblée plénière de la Chambre des Métiers du 30 septembre 2013 a désigné à l’unanimité Tom Wirion pour succéder à Paul Ensch, Directeur Général de la Chambre des Métiers. 

Après 20 années à la tête de la Chambre des Métiers, Paul Ensch quittera ses fonctions à la fin du premier trimestre de 2014.

Tom Wirion, 44 ans, marié, père de deux enfants, habite à Mamer et est détenteur d’une maîtrise en droit et d’un « Master of Arts in European Political and Administrative Studies » du Collège d’Europe de Bruges. Ancien avocat avoué du Barreau de Luxembourg, Tom Wirion est entré à la Chambre des Métiers en 1999 comme conseiller juridique pour être nommé Directeur Général Adjoint en 2009.

La nomination de Tom Wirion a été approuvée par le Conseil de Gouvernement dans sa séance du 11 octobre 2013 en application de la loi du 2 septembre 2011 portant réorganisation de la Chambre des Métiers. Il agira en tant que Directeur Général désigné aux côtés de Paul Ensch pour prendre officiellement ses fonctions à la fin du premier trimestre de 2014.

Tom Wirion

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Plus d'informations : Chambre des Métiers

Chambre des Métiers, le 4 novembre 2013 

La promotion de la compétitivité de l’économie nationale est un souci majeur et constant de tous les acteurs économiques. Pour assurer une croissance économique durable, pérenniser les systèmes de sécurité sociale et financer le progrès social, il est indispensable d’améliorer constamment l’attractivité et la compétitivité de l’économie luxembourgeoise par la mise en place d’un environnement législatif et réglementaire favorable aux entreprises.

L'UEL élabore, de concert avec ses membres, les positions des entreprises sur des sujets interprofessionnels, les défend auprès des pouvoirs publics et des syndicats et les présente aux médias. L’UEL s’engage activement dans le débat sociopolitique, dans le respect du développement durable et de la responsabilité des entreprises.

 

Sur tous les sujets qui sont de son domaine de compétence, l'UEL est régulièrement amenée à élaborer des dossiers de fond pour soutenir ses prises de positions. Les domaines concernés sont: l'économie et la fiscalité, l'emploi et les relations de travail, la sécurité sociale, le développement durable, l'éducation et la formation, la simplification administrative, la concurrence... En toute transparence, l'UEL publie ses réflexions.